Protégeons l'Amazonie

comment faire ?

Je veux aider la foret amazonienne, que puis-je faire ?

Vous êtes sensibilisé.e à la protection de la forêt amazonienne et vous aimeriez agir, de chez vous, à se préservation, sans forcément vous rendez sur place ?

Vous avez déjà fait des dons à certaines associations et vous aimeriez encore accroître votre marge de manœuvre pour agir favorablement à la protection de la forêt amazonienne.

Vous pouvez en effet agir de chez vous, tous les jours pour préserver la forêt amazonienne! 

Voici quelques conseils.

Végétaliser son alimentation

Selon la FAO (Organisation des Nations-Unies pour l'agriculture et l'alimentation), rapport de 2016, l'élevage est responsable de 63 % de la déforestation en Amazonie. Greenpeace estime ce pourcentage à 80%. 

Selon la même source, 30% des surfaces totales émergées de la Terre sont utilisées pour l'agriculture et parmi ces 30%, 70% servent directement à l'élevage. La revue scientifique "Sciences" estimait en 2018 ce pourcentage à 80 % !

Il est également estimé que 24 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) sont imputées à l'alimentation à travers la déforestation, l'intensification des productions en agriculture, l'augmentation de l’élevage, l'artificialisation de la sylviculture (le tout combiné).

L'élevage mondial produit donc plus de GES que l'ensemble des transports réunis (avion y compris) ! Environ 12% des émissions mondiales de GES pour les transports contre 14% pour l'élevage. Qui l'aurait cru ?

En étant responsable de la grande majorité de la déforestation en Amazonie, l'élevage s'inscrit donc également et malheureusement au premier rang des causes de l'effondrement de la biodiversité mondiale puisque l'Amazonie représente un des réservoirs les plus importants de la diversité biologique mondiale et abrite un nombre encore inestimable d'espèces endémiques.

Mais comment expliquer le lien entre le viande consommée en Europe ou aux USA et la déforestation en Amérique du Sud ?

- On déforeste la forêt amazonienne afin de pouvoir y occuper les surfaces terrestres. Ces parcelles sont alors utilisées en grande partie pour y produire du soja et du maïs qui seront exportés en Europe et aux USA afin d'y nourrir les animaux d'élevage. Les parcelles peuvent aussi être utilisées pour y faire pâturer directement des bovins. La majorité des animaux d'élevage en Belgique, en France et Europe sont nourris au soja brésilien. Par ailleurs, le soja utilisé pour les substituts végétaux (laits végétaux, steacks végétaux, ect) est produit en très grande majorité en Europe et non en Amérique Latine. Pour lutter contre la déforestation, il faut donc arrêter la viande et non le tofu ;).

- Il faut environ 10 calories végétales pour produire 1 calorie de viande bovine, entre 5 et 7 pour les porcs et environ 3 pour les poulets. Il faut donc produire beaucoup de céréales pour nourrir les animaux d'élevage, ce qui représente un "détournement" et un gaspillage ultime de ressources qui peuvent être consommées directement par les humains.

Si tout le monde végétalisait son alimentation, on pourrait donc "rendre" à la nature entre 70% et 80% des terres aujourd'hui exploitées pour l'agriculture et l'élevage, ce qui permettrait de stopper la déforestation en Amazonie et de rendre à la nature d'autres parcelles à travers le monde.

Par ailleurs, la consommation de viande et de produits animaux a un impact terrible pour l'environnement et ce de manière plus générale: GES, pollution et consommation de l'eau, effondrement de la biodiversité, eutrophisation des pints d'eau, 

effondrement de la vie dans les océans, etc. Sans parler de la souffrance animale engendrée par les élevages intensifs et les méthodes d'abattage. Pour plus d'informations à propos de ces thématique, rdv sur www.vegetik.org 

Consommer moins de manière générale

Pour préserver les ressources naturelles, d'Amazonie et d'ailleurs, il est essentiel d'adapter ses habitudes de consommations et d'adopter de nouvelles habitudes pour réduire sa consommation et ses déchets. 

De nombreuses mines d'or, de métaux rares ou des forages pétroliers menacent également la forêt amazonienne. Réduire sa consommation d'objets contenant ces ingrédients et/ou leur consommation favorise une moindre exploitation de l'Amazonie.

Le meilleur déchet est celui qui n'existe pas !

- limiter le plastique, les récipients à usage unique, adopter des habitudes zéro déchets

- acheter en seconde main 

- prolonger au maximum l'usage de ses objets 

- réparer et recycler

signer des pétitions, partager l’information, participer à des manifestations

Partager l'information autour de vous avec vos proches et sur les réseaux sociaux, signer des pétitions d'associations qui se mobilisent pour la protection de la forêt amazonienne, manifester en rue sont autant de petites actions qui permettent de faire évoluer l'opinion publique, de faire exister le débat auprès des médias et donc toucher la sphère des décideurs poilitiques qui peuvent agir en faveur de la préservation de l'Amazonie. Les marches pour le climat initiées par les jeunes durant l'année 2019 et le focus médiatique des incendies en Amazonie en été 2019ont pu démontrer ces effets, même si le combat est loin d'être gagné.

voter pour des candidat.e.s ou partis politiques en faveur de mesures politiques fortes pour l’environnement

Renseignez-vous avant chaque élection et n'hésitez pas à interpeller les dirigeants locaux actuellement en mandant quand à leurs positions et ce qu'ils comptent faire pour la préservation de l'environnement. 

Par exemple: comment sont nourris les animaux d'élevage de votre région, d'où viennent les céréales ? Quelles alternatives alimenatires et d'options végétalisées sont prévues dans les écoles, dans les cantines d’entreprises étatiques, y a -til un plan au niveau des restaurants de la ville ?

soutenir toutes les ONG qui militent pour la préservation de la forêt amazonienne et de la nature, ici ou sur place

En voici quelques unes (liste non-exhaustive):

- Alliance Rainforest

- Greenpeace

- WWF

-  Amazon Watch

- WeForest

- Rainforest Trust

- Cool Earth

- Global Witness

- Interreaction

Soutenir CoATi

Pourquoi soutenir CoATI :

- Pour la planète, les animaux et les populations locales.

- Pour protéger et préserver la forêt amazonienne.

- Pour soutenir la création et/ou l’extension de la réserve naturelle.

- Pour lutter contre la déforestation en Amazonie.

- Pour soutenir la réinsertion d'animaux sauvages victimes de braconnage et/ou de domestication.

- Pour offrir un endroit protégé aux animaux sauvages vivant dans la zone.

- Pour lutter contre l’effondrement et la perte de la biodiversité.

- Pour lutter contre l'élevage intensif et l'exploitation de la forêt amazonienne.

- Pour un monde plus juste et pour lutter contre les inégalités sociales et environnementales.

Localité : Equateur

Puyo en forêt amazonienne équatorienne

Contact Belgique

TEL: 0032 493 67 03 72

E-MAIL: info@coati-reserve.org

Payement sécurisé

Show More

Nous suivre

  • Facebook Reflection
  • Twitter Reflection
  • Trip Advisor App Icon

COATI-RESERVE